jeudi 30 mars 2017

Dans moins d'un mois,... j'ai 30 ans!

Et voilà, j'y suis! 
Le cap de la 30aine arrive à grands pas! 
J'étais déjà une MILF, maintenant je serai une vieille :))

Plus sérieusement, un peu de blabla sur comment je me sens face à ce cap!

Tout d'abord, je me sens bien. J'ai l'impression d'avoir fait cette crise de la trentaine il y a un petit moment déjà et d'avoir passé le plus dur: les questionnements, les projets un peu fous, les remises en question. J'en avais fait un article de blog d'ailleurs il y a quelques mois pour celles qui voudraient voir l'ampleur de la situation *fourireinside*

J'ai listé toute une série de choses que je voulais réaliser après la naissance de Lily. 
Je pense que son arrivée sur terre a été le plus grand bouleversement de toute ma vie. 
Il y a des choses que j'avais prévues, d'autres pas du tout.


C'est ainsi que j'ai avancé petit à petit dans mes projets personnels même si je n'en parle pas toujours. J'ai déjà été 4 fois chez le dentiste pour refaire toutes mes dents puisqu'en effet, avec la grossesse, c'est devenu un gros complexe. Il ne me reste qu'à les faire blanchir. J'ai terminé mes rdv chez le kiné où j'ai appris énormément de choses pour mon sport et j'ai repris mes séances chez la psy. Non pas que je sois folle ou quoi mais le rôle de maman est bouleversant et il est parfois difficile de se situer correctement dans ce nouveau statut.

À côté de cela, nous avons déménagé. Mon rêve de ces dernières années était d'acheter une maison mais on ne va pas se mentir, on est très (très?) difficile. En effet, aucun héritage ou autre, le moindre centime a été économisé et gagné à la sueur de nos fronts (bon j'avoue j'exagère un peu là...) mais du coup, j'ai beaucoup de mal à investir dans n'importe quoi. Associé au fait d'entendre des amis qui croulent sous les travaux, les mauvaises surprises et les factures qui font qu'en fait acheter une maison neuve sans se fatiguer leur serait revenu moins cher... on a décidé d'attendre encore un peu, économiser bien gentiment et faire construire par la suite (sauf si bien sûr gros coup de coeur, on ne sait jamais!).

Ce déménagement nous permet par ailleurs d'investir dans de bons meubles, dans l'achat d'une moto pour l'homme et l'achat d'une future voiture pour moi (quand tout se sera stabilisé niveau salaire-congé de maternité). Et petit avis personnel, avec du recul, je ne regrette absolument pas d'avoir eu ma fille avant d'avoir acheté quoi que ce soit puisque je trouve qu'il est vraiment difficile de se rendre compte de ce que coûte un enfant avant de l'avoir tant au niveau financier qu'au niveau chronophage (on oublie de faire des travaux à deux dans la joie et la bonne humeur avec un Bébé dans les pattes... sincèrement!). Et hors de question de me priver de tout et d'arrêter de vivre pour elle. 

Puis comme me disait un collègue: "Si tu réalises tout maintenant, tu feras quoi du reste de ta vie?". 

Pour en revenir à nos moutons, comme je disais, avec Lily, les choses ne vont pas toujours à l'allure où je le voudrais mais j'ai décidé d'avancer petit à petit, ne pas me dire "foutu pour foutu" mais bien de voir sur le long terme.

C'est pour ça que maintenant que la Miss a ses 3 mois, j'ai décidé de reprendre le sport. J'ai voulu reprendre plus tôt mais je trouvais que je faisais mon sport à moitié et que je m'occupais de ma fille à moitié aussi... Productivité = 0 / Culpabilité = 10 000. Alors j'ai tout mis sur pause et je me suis concentrée sur elle. Mais maintenant qu'elle fait ses nuits, commence à jouer seule, à attraper ce qu'elle veut,... autant dire que lui gratter 30 min sans maman, elle devrait survivre! Début du mois prochain, elle ira chez sa gardienne d'ailleurs. Une organisation à mettre en place mais je suis sure que je serai plus libre "mentalement" en la sachant en sécurité avec quelqu'un que j'apprécie!

L'alimentation est mon plus gros point faible *énormesoupir* Je suis du style à dormir 5-6h par nuit et à être requinquée! Je m'étais donc dit qu'avec une petite louloute, ça irait sans soucis! C'était sans compter sur le fait que la vie m'a donné une fille qui me dépasse largement niveau énergie! Alors pour gérer la fatigue, j'ai carburé au sucre, coca light, café! Le pire du possible (ça se dit ça?) niveau alimentation mais maintenant que j'ai repris le travail et que je me suis éloignée du frigo, je fais un peu plus attention.



Pour ce qui est du reste, je retrouve petit à petit du temps pour moi et je me suis fixée de me refaire les ongles et me couper les cheveux (oui toujours et encore mais je vais oser passer le cap promis)!

Les piercing et tatouages sont toujours dans un coin de ma tête 
mais vu mon état de fatigue mentale certains jours... 
j'évite pour l'instant puisque je serais capable de prendre vraiment une décision à la con pour l'instant *rirejaune*


J'ai également refait une partie de ma garde-robe après une big sortie shopping entre filles! J'ai adoré ça et je pense vite recommencer!


Et après?

Après, j'aimerais pouvoir re voyager un peu parce qu'on ne va pas se mentir, j'ai la bougeotte! Avec une moyenne d'un gros voyage par an et 2-3 plus petits, rester plus d'un an sans sortir de la Belgique me rend un peu dingue! Nous avons donc habitué Lily à sortir un maximum pour qu'elle ne soit pas perturbée par les déplacements. Maintenant qu'elle grandit et grossit bien, je commence à penser à un petit weekend chez mes parents à la mer, un petit séjour dans les montagnes,... 

J'ai envie de pouvoir consacrer à nouveau plus de temps aux personnes qui me sont chères aussi. Chose qui a été très difficile pour nous: on a été absent. En réalité, on a manqué de temps! J'ai parfois dormi 2h sur la nuit pour pouvoir faire tout ce qu'on devait et tenir une conversation digne de ce nom en devenait vraiment compliqué! C'est une partie de ma vie qui me manque beaucoup: un repas entre amis, une sortie pour boire un café, une balade shopping! Mais comme pour tout, il a fallu mettre sur pause avec son petit poids, mon staphylocoque, le déménagement. Maintenant que l'on sort la tête des caisses, j'ose espérer que les gens ne nous en veulent pas trop et accepteront de revenir nous faire coucou *please*

Plus tard, j'ai le projet également de réaliser un laser au visage pour effacer ou tout du moins atténuer mes cicatrices. Des années que j'en parle mais ce cap-là m'effraie encore même si l'envie est là. Je pense me fixer de le réaliser l'année de mes 30 ans!

Voilà voilà un petit bilan de ce fameux cap! 


Avec du recul, je ne regrette rien de ma vie si cela m'a permise d'être là où j'en suis aujourd'hui. 

Parce que même si parfois j'ai les cheveux en petard, j'oublie de boire tellement je suis fatiguée et je doute de moi au possible, j'aime la vie que j'ai. Elle représente ce que j'ai toujours voulu. Un amoureux formidable, une princesse qui sourit à la vie, une jolie maison, 2 voitures, 2 chats et des jouets plein la baraque avec des "mon cœur? on aurait pas oublié ce rdv-là?" :)) 

mardi 14 mars 2017

Comment survivre aux 3 premiers mois de bébé (humour inside)


Avant toute chose, merci de ne pas prévenir Child Focus, la SPA ou quelconque association de maltraitance des enfants, ce post est rempli d'humour!

Voici comment moi j'ai survécu aux 3 premiers mois avec mon Bébé!


Parce que oui, "survivre" est parfois le bon mot!
Sauf pour ces femmes parfaites avec un instinct maternel surdéveloppé qui considèrent que quand leur Bébé hurle pendant des heures "c'est parce qu'il a des choses à exprimer" ou pour ces Bébés parfaits qui ne disent jamais rien (merci de m'envoyer la version bêta alors parce que le mien est defectueux!)
Pour ma part, mon instinct me permet parfois juste de ne pas la renvoyer de là où elle vient!



Les pleurs du soir

Alors, pour faire simple: un Bébé ça pleure tous les soirs vers 18h pour décharger ses émotions de la journée! T'imagine si on faisait ça après une journée de boulot chiante? Le pied! Mais en attendant, nous, on doit le supporter! Alors j'ai acheté des boules quies pour ces longues soirées de sirènes de voiture et je ne m'en porte pas plus mal! Je la regarde avec un grand sourire tout contre moi et elle, elle ne comprend rien à ce qui me passe par la tête! On fait win-win!

Les copines enceintes 

Puis j'entends des copines enceintes "j'ai tellement hâte qu'il soit là! Je n'en peux plus des insomnies de fin de grossesse!"... HAHA! Rappelle-toi que là, tes insomnies sont dans le calme et que tu pourras faire une sieste le lendemain. Avec un Bébé? Never! Ta vie ne sera plus qu'un enchaînement sans fin de pleurs-rires-siestes où le moindre bruit réveil l'animal endormi! Alors dors... et ne te plains pas trop, c'est pire après!

Les siestes

Parlons-en tiens! A l'hôpital, les sages-femmes te diront "profitez-en pour vous reposer il faut 24-48h pour que le Bébé se réveille" et là, tu crois que tu as engendré le Saint-Esprit tellement cette petite chose est calme. Puis ils dorment bcp encore quelques temps... puis ils s'intéressent à tout! Et là, le mode Ninja est enclenché! Tout est utilisable pour les faire dormir! Tute, musique à la con, doudou, vêtements qui pue maman, et j'en passe. Et quand enfin, cette cacahuète dort, il faut t'en éloigner DOUCEMENT! Son ouïe est vif, son instinct animal intense et le moindre bruit lui fera ouvrir ses yeux en grand version "Bonjour! Je t'aime! Maintenant occupe-toi de moi!"

Les sorties avec Bébé 

Ahlala! On s'imagine trimballer une poupée miniature qui aura mis une jolie petite robe/un joli petit smoking et aura juste besoin d'un câlin si au pire il/elle pleure 5 min. Puis arrive le jour fatidique où ton Bébé pique une crise à faire croire qu'il/elle est maltraitée, n'est jamais nourrie ou changée (bien évidemment l'option bave partout/vêtements degueu est fourni avec!) Et là, ah ben, tu t'en fous complètement! Parce que de toute façon, ta dignité en a pris un coup, ta timidité par la même occasion et même ta confiance en toi vu que quelqu'un te regardera à ce moment-la avec un "ça va aller?" (à cela j'ai déjà eu envie de répondre: "Non! Vous ne voulez pas la garder 5 min? Je la reprendrai quand elle sera calme!)
Ou sinon il y a l'autre version assez fréquente: Bébé sera adorable et les gens vous diront "mais il/elle est sage en fait!" avant de vous faire la misère à la maison puisque là "Bébé se sent en sécurité"! 

Les vêtements 

Telle une shopping addict, tu as acheté plein de jolis ensembles pour Bébé et toute la famille s'y est mise avec! Et puis, finalement ce machin grandit, régurgite et bave. Au final, sache que ces vêtements seront plus souvent dans la machine à laver que portés avant de finir dans un sac au grenier comme "souvenir" vu la vitesse à laquelle ils grandissent! N'investis donc pas! (sauf pour les grand-parents... achète une tenue bien cucu et ils seront contents!)

Les coliques 

La partie que j'a-do-re! Pour résumer: personne ne sait clairement ce que c'est ni à quoi ça correspond mais quoi qu'il se passe, ce sera dû "aux coliques". Changement de lait (quitte à faire tourner l'industrie Nestlé autant y aller à fond!), probiotiques, homéopathie, changement de biberons,... j'ai une théorie qui dit qu'en fait, on ne sait rien faire mais comme ça se règle en quelque sorte toute seul à partir de 3-4 mois, les médecins tirent ça en longueur jusqu'à ce que ça soit: "ah ben vous voyez? C'est réglé!" Ca t'aura juste coûter un rein en test de produits sans savoir finalement lequel a fait quoi! Donc courage... ça se règle!

Les jouets

Tu as acheté des jouets mignons, plein de couleurs, qui s'allument et font de la musique? Tu vas le regretter! Sache que j'ai "cui-cui le petit tambourin" qui résonne h24 dans ma tête désormais! Sincèrement... n'investis pas trop tôt là-dedans... c'est bien les peluches! Très bien même!

Le sac à langer

Ou comment emporter sa maison. Attends-toi à avoir un mal de dos et avoir un bébé qui chie 3 fois en une heure le seul jour où il te reste que deux couches (fais le calcul!) Alors au début, tu vas la jouer soft style "boh ça va aller, on ne va pas loin!" puis tu passes vite en mode surévaluation de toutes les situations possibles et tu emportes 15kg avec mais tu auras l'esprit libre!

Eh oui, il y a les mamans parfaites puis il y a les autres, un peu comme moi! 

Vous savez à quoi je sais qu'elle a passé une bonne journée? Quand je m'écroule de fatigue, des biberons et bavoirs plein la table de salon et des régurgitations plein le pull! C'est à ce moment-là que je sais que elle, elle s'est éclatée! (sans oublier cui-cui le tambourin qui tourne encore et encore dans ma tête!)
Et quand tu penses gérer l'animal, celui-ci tombe malade ou te fait un pic de croissance... et là, tu peux dire que tu joues dans la cour des grands!
Mais qu'est-ce qu'on les aime! 
Un sourire, un compliment, un joli caca et notre journée est faite!