Whole 30... jour 26 à 30: la fin


Vingt-sixième jour

Je mange encore très peu et me pèse vite fait pour voir si ce n'est pas trop. Mon but n'est absolument pas de me rendre malade ou rentrer dans des critères.

Mon poids n'a pas bougé. J'ai donc finalement trouvé le bon équilibre entre les quantités que je mange et mon activité physique.

La journée se passe sans encombres même plutôt bien. Mon moral revient et quand l'homme me demandé de lui ramener des chips et du coca pour se faire une soirée film, ça me paraît logique de prendre des amandes grillées pour moi.

Vingt-septième jour

Une journée où j'ai un peu plus de mal à trouver mon équilibre alimentaire. La fatigue sûrement. Je me dis que là, j'approche de la fin, je peux me prendre un petit plaisir. Et me voila à acheter une barre Nakd et une bouteille de Spa Citron. Les deux sont autorisées dans mon Whole 30. Je m'installe, mords un bout et "Pouah!! C'est quoi cette horreur!" Mes joues me font mal comme si j'avais mangé un bonbon sûr. J'ai mal au ventre, envie de vomir. Mon dieu, c'est sucré à mourir! Je mange 3 bouchées et laisse le reste là. Pourtant, avant je les trouvais fade. Ici... j'ai eu l'impression de manger du poison. 

Là, oui, je me rends compte de là puissance du sucre et du fait que j'en suis détachée. Malgré la mauvaise expérience, j'en tire une fierté énorme d'avoir suivi mes convictions! Comme si j'avais bien raison sur toute la ligne sur cette histoire de sucre, d'addiction, de drogue où tout le monde joue le jeu sans se rendre compte de ce qu'ils font à leurs corps!

Pour le challenge, il n'y à pas photo... je remangerai qqch de sucré après mes 30 jours, juste pour voir.

Allez, plus que 3 jours!

Vingt-huitième jour

Plus que 2 jours! Le décompte est lancé! Et avec lui... l'idée de "oui mais si je craque maintenant, c'est pas grave, je suis pas à ça près!

Un dernier petit tour sur le site pour voir le TimeLine et je suis toujours autant pile dedans! Ce 28e jour est réputé pour se dire que c'est bon, on a fait le gros, on n'est pas à 2 jours près.

Je suis en télétravail, je tourne un peu en rond, j'ai envie de manger, je n'ai pas bcp de travail alors je zone un peu... Cette journée est looooooongue.

Niveau alimentation, c'est au point où je ne mange presque rien, j'ai envie de passer à autre chose... et vite!

Vingt-neuvième jour

L'avant-dernier!

Un samedi en tête à tête avec ma fille. Aujourd'hui, nous restons toutes les deux à la maison à jouer. On construit une cabane, on traîne en pyjama, on regarde un dessin animé, on joue avec ses tut tut animo. Depuis quand je fais preuve d'autant de calme, de créativité? Je me rends compte que je profite énormément des choses simples. Mes humeurs sont moins changeantes depuis l'arrêt du sucre, je suis moins stressés... Je sais que je me répète mais pour les personnes qui me connaissent, je suis une boule de nerfs sur pattes!

Une énorme envie de pilons de poulet à midi et à 16h: une compote de poire avec une càc de cacao pur et me voilà au paradis. Une sensation de gâteau poire-chocolat. Il y a encore 2 mois, je trouvais le cacao en poudre extrêmement amer et sans aucun intérêt gustatif. Ici, je suis aux anges avec une chose toute simple. C'est clair, je continuerai sur le régime paléo après ce Whole30.


Trentième jour

Ca y est! Le dernier! Je l'ai fait! Ah non... encore la journée à tenir... et c'est long! TRES long! L'homme mange des gaufres à la cannelle au matin, des crêpes l'après-midi et je bataille entre le "il ne te reste que cette journée à tenir" et le "il ne va rien se passer en 24h"...

Le pire? J'ai un vague à l'âme que ce challenge se termine. C'est tout bête mais je discute avec l'homme et je lui dis "et maintenant? je fais quoi?". Ce challenge me motivait mine de rien, me poussait dans des retranchements, des réflexions. J'ai appris énormément de choses en 30 jours.

Je me pèse pour "finaliser"ce challenge (même si je me répète encore et toujours, il ne s'agit pas d'un régime pour perdre du poids!), le verdict tombe: 57,1 kg. Le palier que je voulais atteindre depuis des mois. 3,400 kg en moins. L'équivalent d'un gros bébé.

Je termine ce challenge avec un butternut farci au four et je rêve de ce que je mangerai demain pour non pas me féliciter (eh oui, la nourriture ne représente plus une récompense pour moi), mais simplement me faire un petit plaisir...

Ca y est, je l'ai fait!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire